Tatouages officiellement autorisés pour les Policiers !

Tatouages officiellement autorisés pour les Policiers !

Il y a du nouveau en matière de dress code dans la Police : sont désormais autorisées les barbes soignées et les tatouages cachés!

En effet, une note de la Direction Générale de la Police Nationale (DGPN) publiée en début d’année met un terme au flou réglementaire sur la présentation des agents. Cette note fixe les règles en matière de barbe, de moustache, de tatouage et de piercing. Elle permet aux agents de bénéficier d’une certaine tolérance sans risquer de sanction disciplinaire.

> Tattoo OK, mais discret !

Les tattoos sont donc autorisés dans certaines conditions et ne doivent pas «dénaturer les relations du policier avec les usagers », ce qui sous entend l’autorisation de tatouages discrets, pas trop visible et dans l’idéal, cachés!

En revanche, sont totalement proscrit les tatouages à caractères politiques ou religieux. La circulaire précise à ce sujet:

« Les tatouages, qu’ils soient permanents ou provisoires, ne sauraient être admis dès lors qu’ils constituent un signe manifeste d’appartenance à une organisation politique, syndicale, confessionnelle ou associative ou s’ils portent atteinte aux valeurs fondamentales de la Nation. Il est en de même s’agissant de tout élément, signe ou insigne ostentatoire de même nature qui serait porté par la personne. »

> Toujours pas de piercing

La circulaire reste inflexible dans un domaine : les piercings.  On peut y lire : « le port de bijoux, tels que les anneaux, piercings, pierres précieuses et métaux incrustés, ou implants sous la peau, est interdit »